Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 15 mai 2013

Modalités (4)

Il en résulte enfin que ce qu'un événement passé apparaisse comme ayant été peu probable plutôt que comme nécessaire exprime d'abord l'imprécision du modèle par lequel on se le représente.

lundi, 15 avril 2013

Modalités (3)

Il en résulte aussi que ce qui s'affirme dans toute autre théorie que logique est contingent, relativement à celle-ci. Ainsi, dire que le contraire d'un fait est toujours possible car il n'implique pas de contradiction, c'est ne rien dire quant à sa modalité au sein de la physique.

samedi, 16 mars 2013

Modalités (2)

Il en résulte, que la négation de la possibilité d'une chose peut équivaloir aussi bien à l'affirmation de l'impossibilité de celle-ci qu'à celle de sa nécessité. D'ailleurs, comme la nécessité d’une négation équivaut à une impossibilité, et inversement, s'il en allait autrement - c'est-à-dire, si le possible incluait le nécessaire -, il faudrait soutenir en conséquence que la possibilité d'une chose inclut son impossibilité, ce qui est contradictoire.

jeudi, 14 février 2013

Modalités (1)

Une possibilité n'existe que relativement à une théorie - savoir, comme ce dont celle-ci n'impose pas plus l'affirmation que la négation.

mardi, 01 janvier 2013

Dicibilité du transcendantal

« Mais comme elle ne nous dit pas quels sont ces liens (...) et qu’elle ne voit pas la différence entre les normes constitutives et ce que nous avons appelé les normes de l’enquête, elle est conduite à affirmer que les normes constitutives sont telles parce qu’elles font partie des conditions mêmes du discours. Là aussi, d’accord sur ce second point, mais on ne voit pas pourquoi on devrait en tirer la conclusion qu’il n’y a pas lieu (...) de les dire, mais seulement de les montrer. Cela ne se fait pas de dire tout haut quelles normes nous suivons. C’est prêchi-prêcha. Mais les normes en question sont parfaitement exprimables : nous venons de le faire. Et ne faut-il pas quelquefois les dire ? »

Engel

samedi, 01 décembre 2012

Analyticité

Si l'on peut admettre que le discours empirique s’étend par synthèse, il n’en reste pas moins analytique dans sa dimension constituée : pour autant que le prédicat de pesanteur est extérieur au concept visuel de corps, l’expérience tactile que j’en fais et la considération des lois du mouvement découvertes dans l’expérience m’apprennent sa pesanteur nécessaire, de sorte que celle-ci s’avère appartenir pleinement à son concept.

jeudi, 01 novembre 2012

Lire

« Le langage chiffré ne se réfère pas à un cosmos objectif, extérieur à l'oeuvre ; sa compréhension n'a de valeur qu'à l'intérieur de l'oeuvre et se trouve conditionnée par la strcture de celle-ci. L'oeuvre en tant que Tout propose de nouvelles conventions linguistiques auxquelles elle se soumet et devient elle-même la clé de son propre chiffre. »

Eco

mardi, 02 octobre 2012

Amphibologie

En tant que champ des préoccupations de l’interprète, la situation herméneutique peut certes régler, en fonction de l’importance de celles-ci en lui, l’ordre de découverte de ces interprétations, ou bien celui de leur préférence selon un certain paramètre, mais nullement confiner l’interprète dans une seule d’entre elles : l’accès à l’une, en effet, étant déjà compréhension de la signification, même si ce n’est qu’unilatéralement, repose précisément sur la compréhension de l’espace commun où l’équivocité du texte se constate, de telle sorte qu’elle porte forcément en elle la possibilité de l’accès à l’autre.

22:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lire

lundi, 03 septembre 2012

DLXXXVIII, suite 338, 4022 (suite)

Une vérité ne peut donc poser de problème moral que sous l'angle où elle fait système avec le faux.

samedi, 30 juin 2012

DLXXXVIII, suite 339, 4025

La sophistique, en philosophie, ne consiste pas en ce que celle-ci s'élabore dans la négation de ses conditions de possibilité, mais en ce qu'elle s'y enferme au lieu de se déployer jusqu'à les affirmer d'elle-même.

19:39 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : d