Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 01 janvier 2013

Dicibilité du transcendantal

« Mais comme elle ne nous dit pas quels sont ces liens (...) et qu’elle ne voit pas la différence entre les normes constitutives et ce que nous avons appelé les normes de l’enquête, elle est conduite à affirmer que les normes constitutives sont telles parce qu’elles font partie des conditions mêmes du discours. Là aussi, d’accord sur ce second point, mais on ne voit pas pourquoi on devrait en tirer la conclusion qu’il n’y a pas lieu (...) de les dire, mais seulement de les montrer. Cela ne se fait pas de dire tout haut quelles normes nous suivons. C’est prêchi-prêcha. Mais les normes en question sont parfaitement exprimables : nous venons de le faire. Et ne faut-il pas quelquefois les dire ? »

Engel

Les commentaires sont fermés.