Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 03 septembre 2012

DLXXXVIII, suite 338, 4022 (suite)

Une vérité ne peut donc poser de problème moral que sous l'angle où elle fait système avec le faux.

Commentaires

Le mensonge étant sans doute l'inverse d'un problème moral : une vérité trop crue.

Écrit par : LambertSaintPaul | mardi, 16 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.