Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 11 janvier 2008

DLXXXVIII, suite 267, 3572

Un concept primitif accède à sa vérité lorsque l’intuition s’y satisfait absolument. Il constitue alors son propre fond dans la pensée, c’est-à-dire qu’il est enfin pensé en lui-même et par lui-même, au lieu de l’être seulement inadéquatement par d’autres concepts.

Les commentaires sont fermés.