Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 31 mars 2007

DLXXXVIII, suite 264, 3300

Qu'une chose soit éternelle signifie seulement que le temps n'est pas une dimension de son existence.

Commentaires

C'est pour cela que la vision de l'éternel retour chasse l'homme du temps.

Écrit par : . | jeudi, 05 avril 2007

L'attente est éternelle, le temps de vous retrouver.

Écrit par : Lambert Saint-Paul | vendredi, 06 avril 2007

Pour ma part, cher Lambert, c’est votre présence que je trouve éternelle : j’ai l’impression de vous retrouver à chaque fois en dehors du temps, comme si, finalement, il n’avait absolument pas passé depuis.

Écrit par : Préau | mercredi, 11 avril 2007

Les commentaires sont fermés.