Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 10 février 2007

Z II

« Il était essentiellement retiré, et même lointain - lui, l’homme le plus affable et le plus disposé à partager le sens -, et ce retrait était la dimension méditative de sa subtilité comme de son exactitude. »

A. Badiou, message.

15:11 | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : Z

Commentaires

De qui parle-t-il ? De Bataille ?

Écrit par : . | samedi, 10 février 2007

Le titre peut en constituer l’indice.

Écrit par : Préau | samedi, 31 mars 2007

Deleuze?

Écrit par : sancho | jeudi, 05 avril 2007

Zarathoustra fait homme?

Écrit par : . | vendredi, 06 avril 2007

Chers . et sancho, je ne souhaitais pas que cette note prenne la caractère d’une énigme. Je répondrais simplement et une dernière fois : ce n’est pas Deleuze quoi que vous ayez bien vu, ni Zarathoustra fait homme car celui sort du retrait et pour cela décline, au lieu de prendre congé du monde.

Merci de vos passages et de leurs traces écrites.

Écrit par : Préau | mercredi, 11 avril 2007

Il décline vers le monde avant de prendre congé du monde.

Écrit par : . | mercredi, 11 avril 2007

Les commentaires sont fermés.