Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 mars 2006

Bêtise et vérité

« Il n’est pas une seule pensée importante dont la bêtise ne sache aussitôt faire usage, elle peut se mouvoir dans toutes les directions, et prendre tous les costumes de la vérité. La vérité, elle, n’a jamais qu’un seul vêtement, un seul chemin : elle est toujours handicapée. »

Musil

Commentaires

Devenir un animal, le temps d'un carnage, peut s'avérer humainement acceptable (?).

Écrit par : Lambert Saint-Paul | mardi, 28 mars 2006

Le carnage n’est-il pas affaire de bestialité plutôt que d’animalité ?

Écrit par : Préau | lundi, 03 avril 2006

C'est exact, il faudrait alors écrire "devenir une bête" ?

Écrit par : Lambert Saint-Paul | lundi, 03 avril 2006

Oui, et répondre il me semble que s’il arrive bien que l’on accepte ce devenir au nom de l’humain, il s’en faut pour autant loin que cela S’AVERE humainement acceptable. Une autre question est celle de savoir si « humainement acceptable » signifie au fond la même chose que « légitime ».

Écrit par : Préau | mercredi, 05 avril 2006

Les commentaires sont fermés.