Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 janvier 2006

DLXXXVIII, suite 260, 3301

Lorsque le point d’appui que l’on prend pour trouver repos est situé en soi, il devient identique à la source d’énergie, le repos, indiscernable de l’éveil.

Commentaires

Je vois votre voilier sur le Tao.

Écrit par : Lambert Saint-PAul | lundi, 23 janvier 2006

Je n’aime pas beaucoup exprimer une pensée dont je ne suis pas encore parvenu à expliciter les concepts principaux sur le réseau desquels elle repose. C’est pourtant le cas de celle-ci ; je l’ai fait parce que malgré tout, elle me travaillait en quelque sorte jusqu’à s’imposer en cette formule, et que l’exprimer ici me permettrait peut-être de la mettre à distance pour ce faire. Le Tao peut constituer une piste, merci de me l’avoir indiquée ! Toutefois, je dois émettre quelque réserve à cet égard, car si elle suscite parfois en moi de la curiosité, cette philosophie, de prime abord en tout cas, ne me convient pas, dirais-je en résumé ; cela principalement, mais peut-être est-ce-là une croyance due à ma grande ignorance dans le domaine, parce qu’elle me semble associée à une dissolution de la pensée, et que, pour cette raison, elle me paraît plus adossée à un ensemble de révélations qu’au travail du concept. Aussi, la thématique d’une recherche de l’unité m’est-elle étrangère. Questions d’ambiances, certes, et c’est en raison qu’il s’agit de décider du rapport au taoïsme de cette pensée ainsi que de leurs pertinences respectives, mais les ambiances ne sont elles pas les signes d’éléments fondamentaux, de telle sorte qu’il convient de ne les pas négliger ?

Je chercherai toutefois sur la voie du Tao.

Écrit par : Préau | lundi, 30 janvier 2006

j'aime votre honnêteté ! Si vous creusez quelques sillons et si l'eau coule, gardez m'en un filet pour mon tamis.

Écrit par : Lambert Saint-Paul | vendredi, 03 février 2006

Qu’elle puisse aider à révéler l’or que vous cherchez est une idée qui m’enchante !

Écrit par : Préau | mardi, 07 février 2006

Les commentaires sont fermés.