Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 05 août 2005

DLXXXVIII, suite 246, 3051

Apparaître

Lorsque je fixe un objet immobile, est-ce qu’il m’apparaît incessamment ou bien n’y a-t-il d’apparition que de ce qui ne m’apparaissait pas l’instant d’avant ? Apparaît tout ce qui est apparent ou bien seulement ce qui le devient ?

Apparaître, est-ce un mouvement ou bien n’y a-t-il de mouvement que dans l’apparence ?

11:25 | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : D, PhG

Commentaires

Je vous fais mes excuses, Lambert, pour avoir supprimé votre intervention ; cela vient d’une manipulation malheureuse.

Écrit par : Préau | mardi, 16 août 2005

L'apparition a disparu !

une vieille légende raconte que la réalité des objets est multipliée par les êtres conscients qui le regarde, plus la réalité de l'objet lui même.

Voyez vous un inconvénient à faire partie de mes liens "Concordes animi" ?

Écrit par : Lambert Saint-Paul | jeudi, 18 août 2005

Pas du tout, c’est là même un honneur que vous me faites ; si de la sorte on peut contribuer à cette double multiplication !

Écrit par : Préau | samedi, 20 août 2005

Alors qu'il en soit ainsi.

Tentons "l'expérience".

Écrit par : Lambert Saint-Paul | lundi, 22 août 2005

Les commentaires sont fermés.